C’est décidé, vous devez améliorer votre anglais pour mieux rebondir dans votre environnement professionnel ou simplement pour pouvoir échanger quelques mots au gré des rencontres. Découvrez dans cet article les meilleurs livres pour apprendre l’anglais quel que soit votre niveau de départ.

À l’heure de la globalisation, être fluent en anglais est un prérequis dont vous ne pouvez plus vous passer. Mais comment s’y prendre ?

Apprendre l’anglais en lisant des livres est une méthode efficace qui vous permet de combiner la compréhension tout en assimilant l’écriture : la syntaxe, l’orthographe et le vocabulaire.

Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs livres d’anglais pour vous guider dans votre choix selon différents objectifs:

  1. Acquérir les notions essentielles de la langue anglaise ;
  2. Réveiller votre anglais en 2 ou 3 mois ;
  3. Enrichir votre anglais en situation professionnelle ;
  4. Déjouer les pièges et faux-amis ;
  5. Améliorer votre prononciation et différencier les accents ;
  6. Opter pour un apprentissage ludique de l’anglais ;
  7. Lire vos contemporains en anglais.

Avec assiduité et détermination, il est possible de gagner en fluidité dans votre expression en anglais et de monter d’un ou deux niveaux dans le référentiel du cadre européen commun pour l’apprentissage (CECRL).

Les premières lectures vont sans doute vous paraître un challenge, mais la pratique va progressivement vous familiariser avec le vocabulaire et la syntaxe de la langue anglaise.

Let’s choose the best english book !

Grammarly - Ne faites plus de fautes dans vos emails en anglais

Corrigez toutes les fautes de syntaxe, d'orthographe ou de grammaire en anglais pour sublimer vos écrits.

1- Tout pour maîtriser l’Anglais, acquérir les notions essentielles

Cet ouvrage vous permet d’accéder aux fondamentaux de la langue.

L’auteur enseigne elle-même l’anglais et a créé ce livre pour faciliter l’accès à la grammaire, du niveau A1 à C1 tout en abordant des exemples de la vie quotidienne.

Son objectif est de vous pousser à converser dans la langue de Shakespeare en vous livrant les formulations les plus fréquentes.

Elle relève que la majorité d’entre nous à un niveau d’anglais suffisant, mais ressent un blocage à démarrer l’échange.

À partir de ces introductions affirmatives ou interrogatives, vous engagerez plus facilement la conversation avec tout interlocuteur.

Le point fort de cette approche est de proposer pour chaque chapitre, un dialogue en anglais qui illustre le thème de l’apprentissage. Par exemple, dans le chapitre 15 « Would you like ? Can I have ? », l’auteur imagine un dialogue dans une boutique de vêtement et termine le chapitre par un vocabulaire associé.

Pour qui ?

Si vous avez décidé de préparer un test de type TOEFL, TOEIC, IELTS…, cet ouvrage vous redonne les bases de l’expression anglaise en vous permettant de réaliser des exercices.

Un ouvrage de Mary Dell, édité en janvier 2020, 34O pages de livre apprendre l’anglais !

2 – Je me remets à l’anglais pour les nuls, pour réveiller son niveau

Comme son titre l’indique, cet ouvrage a pour vocation de vous remettre en selle quant à la pratique de l’anglais.

Cette méthode a l’ambition de vous faire progresser en deux mois à travers 60 leçons entrecoupées de bilans pour vous permettre de vérifier l’évolution de votre niveau d’anglais.

Des fichiers MP3 sont proposés avec l’ouvrage pour vous permettre d’exercer votre oreille à l’anglais.

Pour qui ?

Pour ceux qui ont appris l’anglais à l’école mais qui viennent de passer dix ans sans pratiquer ou qui ont un projet d’expatriation dans un pays anglophone.

Un livre de Brigitte Lallement et Nathalie Pierret, édité en novembre 2017, 400 pages

Si vous aimez l’apprentissage avec les livres, n’hésitez pas à consulter mon classement des

3- Business english vocabulary builder de Jackie Bolen pour les professionnels

Ce livre va vous aider à acquérir plus de confiance pour intervenir à l’oral en anglais dans vos prochaines réunions professionnelles ou pour envoyer un email en anglais professionnel à vos collaborateurs.

L’ouvrage liste les différentes situations qui se présentent dans votre vie professionnelle :

  • Exprimer poliment un désaccord ;
  • Demander un éclaircissement ;
  • Entamer un échange cordial avec un collègue ;
  • Proposer un déjeuner d’affaires…

L’ouvrage présente les expressions et arguments utilisés par les hommes d’affaires américains. Des dialogues écrits vous permettent de vous entraîner sur des situations que vous rencontrez au bureau.

Pour qui ?

Ce livre vous conviendra si vous ressentez le besoin de progresser dans vos échanges professionnels, particulièrement avec vos partenaires d’affaires américains et si vous disposez d’un niveau d’anglais intermédiaire à avancé

Un ouvrage de Jackie Bolen, édité en novembre 2020, 7O pages de livre pour apprendre l’anglais

4 – Les 300 Principaux Faux-Amis à Connaitre pour éliminer les erreurs

Si vous vous vantez pas d’avoir une « affair » avec votre client, achetez vite cet ouvrage.

L’anglais, considéré comme facile, nous tend de nombreux pièges. Pas moins de 300 mots nous induisent en erreur par leur proximité trompeuse avec nos mots français. Faites-en vos amis.

Au fil des pages, chaque mot est expliqué puis mis en situation dans le texte. Des exercices vous permettent de pratiquer et de mémoriser ce vocabulaire.  

Pour qui ?

Pour vous si vous avez décidé de faire la différence lors de vos prochains voyages en démontrant votre intérêt pour la langue de Shakespeare. Vous donnerez une image plus professionnelle en évitant des incompréhensions ou des confusions gênantes.

Un ouvrage de Alexandra Roque, édité en mars 2017, 224 pages

5 – La prononciation de l’anglais, pour un meilleur accent

Vous connaissez le vocabulaire et vous êtes capable de communiquer à l’écrit, mais, la plupart du temps, vos interlocuteurs, anglais ou américains, vous font répéter plusieurs fois. Il s’agit sans doute d’un problème de prononciation.

Contrairement au français, l’anglais oral impose une prononciation selon l’orthographe avec son lot d’intonations, d’accentuations et de diphtongues. Des variantes sont aussi perceptibles selon le continent, voire selon les régions d’un même pays.

L’ouvrage liste aussi les erreurs récurrentes commises par les francophones et propose l’accès à une version online gratuite.

Pour qui ?

Pour les Français décidés à faire tomber le mythe du « franglish » et à être pris plus au sérieux dans les négociations d’affaires. Ou pour les touristes qui souhaitent échanger avec des anglophones locaux et ne rien rater durant leur séjour.

Un ouvrage de Jean Tardieu, édité en mars 2013, 336 pages

6 – Apprendre l’anglais grâce aux mots mêlés, l’option ludique

Si vous décidez d’aborder votre apprentissage avec une méthode légère et distrayante, vous pouvez choisir le cahier de mots mêlés. Dans le métro, en vacances ou le week-end, vous vous exercez en quelques minutes.

Par cette pratique intellectuelle, vous mémorisez le vocabulaire et son orthographe.

L’auteur a choisi les 1000 mots les plus courants du quotidien, répartis par thème dans 50 grilles : émotions, métiers, calendrier, couleurs, prépositions… Vous pouvez aussi pratiquer ces grilles en compagnie de vos enfants.

Le fascicule se termine par un lexique anglais-français pour vous éclairer sur les mots inconnus.

Pour qui ?

Si vous avez conservé une bonne base en matière de construction grammaticale mais que vous êtes souvent bloqué pour trouver votre vocabulaire ou si vous ne voulez pas vous engager dans un apprentissage contraignant, cette méthode est pour vous.

Un ouvrage de Izy Lingo, édité en juin 2020, 42 pages

7 – Becoming – Michelle Obama, lire en anglais simplement

Lire votre contemporain anglophone vous permet de vous imprégner de son pays, de découvrir un autre point de vue et peut-être de mieux comprendre comment aborder vos clients étrangers ou comment s’implanter sur ce nouveau territoire.

À travers la lecture de ce livre, vous découvrirez comment Michelle Obama a tenté d’influencer positivement la vie de ses concitoyens et comment elle a triomphé ou trébuché.

Selon votre niveau, la première lecture 100% en anglais peut paraître un obstacle mais avec un titre grand public, vous avez plus de chance de découvrir une écriture simplifiée.

Ne vous lancez pas dans une traduction en temps réel, lisez le livre, y compris les passages moins compréhensibles pour vous. Notez quelques mots particuliers dont vous ne pouvez pas deviner le sens. À force de lecture, vous finirez par assimiler les formules, les sens et le vocabulaire.

Pour qui ?

Cette lecture convient à ceux qui souhaitent lire pour le plaisir, s’inspirer de parcours exceptionnels… ou simplement comprendre les opportunités offertes par le Nouveau Monde.

Un ouvrage de Michelle Obama, édité en novembre 2018, 440 pages

Vous êtes plus branché digital ? N’hésitez pas à consulter le top 5 des meilleurs logiciels pour apprendre l’anglais.

Auteur et fondateur du blog BuzznessInfo.com, près de 30 000 lecteurs lisent mes articles chaque mois pour apprendre comment créer et développer leur business dans un monde en constante disruption. Inscrivez-vous à ma formation Vendre avec productivité® pour accéder à des conseils uniques !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici