Comment rédiger un communiqué de presse efficace (Guide complet + modèles)

Vous s souhaitez rédiger un communiqué de presse sur vos activités, vos produits ou services. 

Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi rédiger un communiqué, comment le structurer et le rendre efficace. 

Nous vous donnons également quelques exemples de communiqués de presse et vous présentons des outils utiles pour vous aider à concevoir les vôtres.

Le communiqué de presse est un document diffusé individuellement ou à l’intérieur d’un dossier de presse dans le but de communiquer des informations essentielles et pertinentes pour servir les intérêts de l’entreprise.

Outil de communication privilégié pour les relations avec les médias, le communiqué de presse est rédigé à l’attention des journalistes (mais pas que !) pour porter à leur connaissance tout évènement, d’actualité ou nouveauté concernant la vie de l’entreprise pouvant faire l’objet d’un article.

Il n’est pas un simple “reminder” de notoriété et doit comporter une information de valeur suffisamment importante pour être repris. Si vous multipliez des communiqués sans intérêt, vos cibles risquent de se désintéresser de vos communications.

Alors, prêt à devenir un pro de la rédaction du communiqué de presse ? C’est parti, voici les étapes et ressources essentielles pour rédiger un communiqué de presse efficace.

Étape 1 : Cadrez l’objectif et les cibles du communiqué de presse 

Le projet de rédaction d’un communiqué de presse peut se préparer en amont d’un lancement de produit par exemple ou encore à l’approche d’un évènement important.

Certaines fois, dans le cadre d’évènements stratégiques, vous devrez rédiger plusieurs communiqués de presse, l’un très en avance pour l’inscription dans les agendas de votre audience et un rappel quelques jours ou semaines avant pour rappeler à votre audience de réserver une date particulères.

Dans tous les cas, prévoyez toujours une marge pour le temps de relai de l’information entre les journalistes et le consommateur final.

Voici une liste de situation qui pourraient vous conduire à rédiger communiqué de presse : 

  • Le lancement d’un nouveau produit ou d’un nouveau service ;
  • L’organisation d’un event de promotion ou de notoriété ;
  • La signature d’un partenariat ou d’une acquisition ;
  • Le succès d’une levée de fonds ou la réception d’un prix ;
  • La diffusion d’une nouvelle étude favorable ;
  • La nomination d’un collaborateur à un poste important ;
  • La mise à jour d’un produit (voiture) ou d’un service (logiciel, jeu) ;
  • Le passage d’une étape : le 1000e client, l’entrée en bourse… ;
  • L’annonce d’une collecte de fonds ou de dons ;
  • La création d’un programme de Responsabilité sociétale de l’Entreprise (RSE) ;
  • La survenue d’un incident ou d’une crise.

Vous devez ensuite définir ce que vous voulez que la cible retienne de votre communication.

Par exemple pour le lancement d’une nouvelle voiture, est-ce simplement la possibilité d’acheter un nouveau modèle dans la gamme ou de marquer les esprits avec le lancement d’une nouvelle catégorie de motorisation dont ce modèle est le fer de lance ? 

Dans le premier cas, vous mettrez en avant la satisfaction des utilisateurs, dans le deuxième cas, vous centrez votre communication sur la capacité d’innovation de la marque ou la stratégie durable de l’entreprise.

Bon à savoir : Bien sûr, plus l’objet de votre communiqué est en lien avec l’actualité, plus il sera repris par les journalistes. Si vous lancez une gamme de véhicules propres en même temps qu’une manifestation internationale sur la protection environnementale,  vous serez cité en exemple plus facilement.

Des cibles pas seulement journalistiques

Pour bien définir la ou les cibles, rapprochez-vous des collaborateurs en contact avec les tiers de l’entreprise. Le service communication a l’expérience des médias les plus réactifs selon les sujets tandis que le service commercial connait les interlocuteurs de l’entreprise et les sujets attractifs.

La Direction reste toutefois la plus à même de décider de sa stratégie, elle peut décider de changer de positionnement en touchant des journalistes de la presse de luxe ou, au contraire, s’adresser à une presse grand public pour un produit de niche.

Ce type d’action est une bonne occasion pour les journalistes de communiquer sur l’aspect inattendu de la stratégie : 

“L’entreprise X compte séduire une clientèle haut de gamme avec son nouvel équipement “

ou

“L’entreprise X met à la portée de tous son savoir-faire grâce à un équipement accessible”

Il faut jongler entre le désir de toucher un grand nombre de journalistes travaillant pour la presse généraliste ou une sélection de journalistes experts qui ont un lectorat plus restreint, mais plus engagé et plus fidèle.

Étape 2 : Travaillez les éléments de structure de votre communiqué de presse  

Un titre clair et attractif

Le titre doit être précis et susciter la lecture, il doit si possible contenir des mots-clés proches de l’actualité .

Après avoir rédigé le titre, prenez le réflexe de nettoyer le texte de tous les mots inutiles et adverbes (ainsi, aujourd’hui…) dont vous pouvez vous passer. Votre message sera plus dynamique.

Par exemple, au lieu d’écrire : 

“Aujourd’hui, Renault lance son nouveau modèle de voiture hybride pour satisfaire pleinement ses clients”

Conservez les mots essentiels et supprimez les évidences : 

“Renault lance son nouveau modèle de voiture hybride”

Vous trouverez ci-après le titre d’un communiqué de l’agence HAVAS CREATIVE qui annonce clairement l’action menée en collaboration avec trois organisations, aucun des mots ne peut être supprimé : 

https://havasparis.com/new-biz-emmaus-lademe-et-lofb-signent-avec-lagence-verte-et-havas-paris/

La même agence de communication propose aussi des communiqués dont le titre incite à la lecture, notamment avec le terme “new deal” plutôt intrigant :  

https://havasparis.com/le-mouvement-newdeal-lance-sa-new-deal-week-les-26-27-et-28-septembre-2022-pour-faire-resonner-la-transformation-positive-des-entreprises/

Une structure logique

Respecter les règles de structure de votre communiqué, à savoir :  

  • Une introduction concise qui présente clairement l’objet de votre communication, confirme le titre et annonce le contenu par des bullet points pour les journalistes pressés qui n’ont pas le temps de lire tout le communiqué.
  • Un corps développé avec des inputs chiffrés et des liens menant à des ressources pertinentes. Lorsque que votre message est volumineux, vous pouvez décomposer votre corps de texte en sous-sections ;
  • Une conclusion synthétique qui reprend l’idée centrale que vous aimeriez voir reprise dans la presse, par exemple que votre marque est sur le terrain du développement durable ou de l’innovation technologique. Vous pouvez éventuellement l’enrichir d’un teasing annonçant de prochaines nouveautés pour inciter le journaliste à suivre votre actualité ;
  • Et enfin, les traditionnelles coordonnées de contact, a minima : nom, email, téléphone, site web et réseaux, sociaux. Selon votre organisation, un seul point de contact qui redirige les demandes ou plusieurs référents si vous souhaitez élargir les échanges potentiels : contribution, donateur, acheteur, recherche, partenariat….. L’objectif est de développer votre notoriété mais aussi votre activité.

Les journalistes reçoivent énormément de communiqués, ils traitent plus volontiers ceux qui répondent au formalisme habituel. D’un rapide coup d’œil, ils peuvent en prendre connaissance et comprendre de quoi il s’agit.

Bon à savoir : Pour vous aider à ne rien oublier, vous pouvez vous aider de la méthode QQOQCP.

Le communiqué devient plus attractif si vous ajoutez un visuel, une image ou une composition visuelle. Votre créativité peut s’exprimer mais sachez que certaines couleurs sont naturellement associées à des secteurs d’activité : 

  • L’industrie : bleu, gris ;
  • Les services : bleu, blanc ;
  • L’agriculture : vert, marron ;
  • Les loisirs : bleu, blanc, vert, rose ;
  • Le luxe : noir, rouge, violet, doré.

Il est possible d’insérer des liens complémentaires liés en bas de page même s’ils n’illustrent pas directement le sujet du communiqué, par exemple un lien vers un programme d’engagement humanitaire, l’accréditation par un organisme reconnu ou vers une charte éthique. Ce type d’information améliore le positionnement de votre entreprise dans l’esprit de vos cibles et augmente vos chances d’être relayé dans la presse.

Étape 3 : Soignez la forme et mettez en place une stratégie de diffusion

Un communiqué court

A l’image des CV, pour avoir une chance d’être lu, le communiqué de presse doit idéalement tenir sur une seule page, voire deux maximum.

Il peut donc être intéressant d’imaginer un visuel compact et reconnaissable que vous pourrez reporter sur tous vos communiqués mais qui ne consomme pas d’espace.

L’exemple ci-dessous est un communiqué de la société YNSECT, elle utilise le principe de la trame identifiable :  

http://www.ynsect.com/fr/ynsect-accelere-son-developpement-international-en-amerique-du-nord/

Le ton utilisé doit être assez formel et factuel pour faciliter la transmission d’idées. Ce n’est pas une publicité, le but n’est pas de susciter l’émotion mais de faire passer un message.

Une police, un effet

La police a un effet sur la perception du lecteur, une police italique donne un effet de dynamisme et de vitesse.

Les polices avec sérif suggèrent le classique, l’élégance et la tradition tandis que les polices sans serif transmettent une image épurée et avant-gardiste.

  • Avec serif (Time New Roman)
  • Sans Sérif (Calibri)

Dans l’exemple ci-dessous, Hermès communique sur un sujet sérieux, le choix se porte sur une présentation sobre avec une police classique et des données factuelles ou chiffrées. Le communiqué se destine à une cible plutôt financière. 

https://ml-eu.globenewswire.com/Resource/Download/1a0896e9-15ec-4c2f-a6d6-7b32a9512ff6

Au contraire, la marque Samsung s’adresse à une presse grand public avec un produit innovant et un consommateur plus jeune.

https://news.samsung.com/fr/invitation-galaxy-unpacked-2023

Une diffusion sécurisée

Il est impératif d’effectuer plusieurs relectures de votre communiqué de presse. Ces relectures sont réalisées par le rédacteur mais aussi par des personnes extérieures, à la fois pour la cohérence stratégique (Direction) et pour les fautes d’orthographe, de grammaire ou de syntaxe (Service Communication).

Après validation, vous devez sécuriser le format de votre document pour éviter toute mauvaise utilisation dans les relais.

Il ne vous reste plus qu’à envoyer votre communiqué par les différents canaux de communication, principalement : 

  • L’emailing auprès des cibles journalistes ;
  • L’insertion presse grand public, spécialisée ou les deux ;
  • La diffusion sur le site web, section newsroom ;
  • Un post sur les réseaux sociaux ;
  • Un post sur votre blog ;
  • En support papier pour events en présentiel.

Étape 4 : Inspirez vous d’exemples de communiqué de presse existants

En plus des exemples de communiqués de presse précédemment proposés dans notre article, voici quelques nouveaux templates que vous pouvez utiliser pour réaliser votre propre communiqué.

Ce template sobre et moderne vous permet de toucher toutes les cibles. Son format Word autorise un travail collaboratif.

Cet exemple plus coloré concerne un event festif pour une marque de luxe, le visuel permet de faire cohabiter détente et accessoires haut-de-gamme, une cohabitation reprise dans le titre avec un mix de polices.

https://assets-finance.hermes.com/s3fs-public/node/pdf_file/2021-10/1635332914/hermes_20211027_hermesfit_fr.pdf

Si vous souhaitez communiquer sur un ton plus classique, le modèle ci-dessous reprend le style édition de presse américaine. Il est intéressant si vous souhaitez vous démarquer.

Étape 5 : Utilisez les outils d’aide à la création et à la rédaction de communiqué de presse

Canva pour la composition

Le logiciel Canva facilite la composition de vos communiqués de presse.

Avec sa version gratuite vous pouvez expérimenter Canva. Il permet de vous appuyer sur de nombreuses ressources, de travailler en mode collaboratif et de partager vos créations, y compris pour impression.

Une interface vous propose de nombreux modèles design que vous choisissez pour débuter votre composition.

Ensuite vous modifiez les éléments ou vous en insérez de nouveau, y compris à partir de vos propres ressources stockées sur votre session.

Lorsque votre composition est prête, vous la partagez.

Côté prix, si vous êtes graphiste ou entrepreneur, vous pouvez souscrire à l’abonnement Canva Pro pour $55 par an avec un essai gratuit et des fonctions intéressantes :  

  • Création d’identité visuelle ;
  • Effaceur d’arrière-plan ;
  • Redimensionnement magique selon la destination (Instagram, Facebook…) ;
  • Planificateur de publication.

MerciApp pour l’orthographe et la grammaire

L’outil MerciApp dispose aussi d’une version d’essai gratuite. Vous pouvez utiliser ce correcteur sur de nombreux outils de communication : 

Vous pouvez ajouter ce correcteur à Chrome, ainsi tous vos contenus seront corrigés en temps réel lors de votre saisie.

MerciApp dispose de nombreuses fonctionnalités au-delà du simple correcteur. L’application accompagne aussi le rédacteur dans sa création de contenu : 

  • Grammaire et orthographe ;
  • Style et typographie ;
  • Sémantique et contexte.

Des informations sont données lors de la rédaction, ce qui vous permet de progresser sur l’écriture en marge des corrections de fautes.

Côté prix, si vous optez pour la formule Pro, vous devrez payer annuellement 96€ HT par utilisateur. En plus des corrections orthographiques et grammaticales de la version gratuite, vous aurez :  

  • Des corrections sur Microsoft Office ;
  • Des corrections plus fines ;
  • Des propositionpour améliorer votre style ;
  • Des conseils pour évoluer en tant que rédacteur ;
  • Des statistiques pour mesurer votre progression.

Vous l’aurez compris, vous devez communiquer avec simplicité dans la forme mais avec attractivité dans le contenu.

Les journalistes doivent percevoir votre entreprise comme un acteur économique interactif avec son environnement et avec la société.

Auteur et fondateur du blog BuzznessInfo.com, près de 60 000 lecteurs lisent mes articles chaque mois pour apprendre comment créer et développer leur business dans un monde en constante disruption. Inscrivez-vous à ma formation Vendre avec productivité® pour accéder à des conseils exclusifs en développement commercial !