7 meilleurs pays pour créer votre entreprise avec succès

Quels sont les meilleurs pays pour démarrer un business ? Comment choisir le pays le plus accueillant pour lancer sa startup et réussir ? J’ai balayé, pour vous, les différentes opportunités offertes.

Voici ma sélection de pays à considérer pour leur environnement économique, leur qualité de vie ou encore leur positionnement stratégique.

L’écosystème commercial, la fiscalité, la réglementation, l’investissement en matière de recherche sont des éléments qui peuvent aussi guider votre choix pour décider du lieu de sa création d’entreprise.

Pour chacun, vous découvrez :

  • Situation économique ,
  • Quelques chiffres ,
  • Formalités d’entrée,

États-Unis, le rêve américain se poursuit

Les États-Unis restent un modèle de résilience en termes de business avec une croissance économique de 5,7% en 2021.

La gouvernance est à l’écoute du monde économique et construit un environnement favorable aux entreprises en soutenant la consommation des ménages touchés par les différentes crises (subprimes, pandémies…).

Si vous prévoyez d’embaucher, le marché de l’emploi y est dynamique ce qui vous ouvre l’accès à un grand vivier de talents pour votre nouvelle entreprise.

Quelques chiffres en 2020

PIB : 20 094 milliards USD

PIB par habitant : 63 543 USD

Principaux clients (2020) : Canada, Mexique, Chine, Japon, Royaume-Uni.

Secteurs d’activités dans le PIB : services (80 %), industrie (18 %), agriculture (2 %)

Taux d’imposition 2022 :

Source : Banque mondiale

Formalités d’entrée

Avant de vous lancer, il est préférable d’y séjourner afin de vous faire une idée du cadre de vie et de travail sur place.

Si vous êtes ressortissant français en possession d’un passeport électronique ou biométrique, vous êtes exempté de visa.

Il vous suffira de compléter la Electronic System for Travel Authorization (Demande ESTA), une demande d’autorisation électronique de voyage, à compléter si possible 72 heures avant le déplacement.

Elle vous permet d’y séjourner 90 jours maximum sur la période de 2 ans offerte par l’autorisation, pour tourisme ou affaires.

Royaume-Uni, cosmopolite malgré le Brexit

Le Royaume-Uni est un des meilleurs pour créer votre entreprise. Il se place en huitième position sur le plan économique.

Désormais sorti de l’Europe, le Royaume-Uni connaît un ralentissement de l’investissement et des échanges internationaux, mais reste un pays européen dynamique en termes de services.

La City de Londres reste une des principales places financières mondiales, exposant ses services de finances et d’assurances.

Le Royaume-Uni met en place des dispositifs de soutien à l’emploi et aux entreprises. Il doit toutefois trouver ses marques après sa sortie de l’Europe, notamment pour ses échanges à l’international. On note que le pays fait partie des destinations de choix pour taux d’imposition les plus avantageux d’après ce classement de boursier.

https://buzznessinfo.com/idees-de-business-petit-budget/

Quelques chiffres en 2020

PIB : 2 708 milliards USD

PIB par habitant : 40 284 USD

Principaux clients (2020) : États-Unis, Allemagne, Chine, France…

Secteurs d’activités dans le PIB : services (71 %), industrie (18 %), agriculture (2 %)

Formalités d’entrée

En tant que français (ou Européen), vous devrez disposer d’un passeport pour entrer dans le pays.

Depuis début 2021, vous entrez sur le territoire sans visa si votre séjour ne dépasse pas six mois et à condition que votre déplacement soit touristique, personnel.

L’exemption de visa vaut aussi pour vos visites à caractère professionnel, à condition que celles-ci soient ponctuelles.

Australie, les bénéfices de l’Asie

En douzième position dans l’économie mondiale, le pays a connu une croissance continue durant les 27 dernières années.

Les exportations sont boostées par les achats des pays asiatiques. Le pays est solidement structuré sur le plan financier et sa notation AAA le confirme.

Quelques chiffres en 2020

PIB : 1 331 milliards USD

PIB par habitant : 51 812 USD

Principaux clients (2020) : Chine, Japon, Corée du Sud, Inde, Hong Kong

Secteurs d’activités dans le PIB : services (70 %), industrie (26 %), agriculture (4 %)

Formalités d’entrée

En tant que ressortissant français, vous devez demander une autorisation électronique de voyage (eVisitor) ou un visa électronique (e-visa).

Avec votre eVisitor, vous pourrez voyager pour le tourisme, visiter de la famille ou rencontrer un client, sur une période de 3 mois.

Chili, un dynamisme international

Depuis une vingtaine d’années, le pays affiche un fort dynamisme sur le plan économique. Il se place derrière le Brésil, l’Argentine et la Colombie et son adhésion à l’OCDE lui offre une considération internationale en tant que meilleur pays pour créer son entreprise.

Dans une optique libérale, le Chili bénéficie de partenariats de libre-échange avec plus de 64 pays. Sa position géographique lui permet de commercer aisément avec l’Amérique du Sud et l’Asie.

Quelques chiffres en 2020

PIB : 253 millions USD

PIB par habitant : 13 231 USD

Principaux clients (2020) : Chine, États-Unis, Japon.

Secteurs d’activités dans le PIB : services (61 %), industrie (35 %), agriculture (4 %)

Formalités d’entrée

Si vous envisagez de rester moins de trois mois, il suffit de présenter votre passeport à l’entrée sur le territoire. Éventuellement, l’autorité vous demandera une preuve de retour et/ou des preuves de ressources suffisantes.

Vous devez recevoir une Tarjeta Unica Migratoria à conserver durant le séjour et présenter à la sortie. Si vous entrez par un petit poste-frontière, veillez à ce que l’agent appose la date d’entrée sur votre passeport.

Espagne, l’expatriation intraeuropéenne

Après une période de récession 2009-2013, l’Espagne a renoué avec la croissance et bénéficié du plan de relance acté par le Conseil européen en 2021 : 140 milliards ont été réservés à l’Espagne pour soutenir sa redynamisation.

C’est une bonne opportunité pour créer votre startup à l’étranger tout en restant dans l’écosystème européen, favorable sur le plan administratif, fiscal et social mais aussi pour sa situation géographique à la porte du continent African.

De plus, l’acquisition de la langue espagnole dans un contexte professionnel vous ouvre les portes de l’Amérique du Sud si vous envisagez une seconde aventure ultérieurement.

Quelques chiffres en 2020

PIB : 1 281 Md€

PIB par habitant : 27 057 €

Principaux clients : France, Allemagne, Italie.

Secteurs d’activités dans le PIB : services (66 %), industrie (21 %), agriculture (3 %)

Formalités d’entrée

L’Espagne est membre de l’Union européenne, donc pas de démarches administratives pour un Français ! Vous pouvez donc partir à la découverte du pays avec votre carte d’identité ou votre passeport.

Turquie, la porte vers l’Asie et l’Afrique

Placée au 17e rang mondial, la Turquie a connu une forte croissance dans les années 2000 puis un léger ralentissement sur les dernières années.

Malgré tout, le pays reste un exportateur privilégié vers les pays du Maghreb si vous envisagez de développer votre business sur cette zone. Le pays tisse des liens avec Alger, Tunis et Rabat, qui représentent des portes d’entrée vers le marché africain.

Quelques chiffres en 2020

PIB : 720 Md€

PIB par habitant : 8 538 €

Principaux clients : Union européenne, Irak, USA.

Secteurs d’activités dans le PIB : services (64 %), industrie (27 %), agriculture (9 %)

Formalités d’entrée

Si vous êtes ressortissant français, vous êtes dispensé de visa pour tout séjour touristique jusqu’à 3 mois sur une période de 6 mois.

Il faut toutefois présenter une carte d’identité ou un passeport valide 6 mois après la date d’entrée sur le territoire.

Mexique, un ticket pour l’Amérique du Nord

Le Mexique est la deuxième puissance économique en Amérique latine après le Brésil. Il connaît une croissance régulière.

Malgré les ralentissements de 2020, le pays se redynamise, notamment grâce à ses exportations importantes vers les États-Unis.

Cette porte vers l’Amérique du Nord rend le Mexique attractif pour les investisseurs, une image renforcée par l’accord de libre-échange USMCA signé entre le Mexique, les États-Unis et le Canada.

Vous pouvez donc envisager une implantation au Mexique si vous ambitionnez de conquérir le marché américain.

Quelques chiffres en 2020

PIB : 1 076 milliards USD

PIB par habitant : 8 346 USD

Principaux clients : États-Unis, Canada, Allemagne

Secteurs d’activités dans le PIB : services (63%), industrie (33 %), agriculture (4 %)

Formalités d’entrée

Si vous êtes ressortissant français, vous êtes dispensé de visa pour tout séjour touristique jusqu’à 3 mois sur une période de 6 mois.

Il faut toutefois présenter une carte d’identité ou un passeport valide 6 mois après la date d’entrée sur le territoire.

Quel que soit votre choix final, imprégnez-vous du pays, de ses habitants et de leurs habitudes de vie.

Renseignez-vous dans la presse business qui publie régulièrement des conseils en matière de pays à investir.

Aussi, chaque année, le rapport “Doing Business” de la Banque mondiale établit un classement des pays où il est le plus intéressant de développer ses affaires, sur la base de dix indicateurs clés. N’hésitez pas à le consulter pour aller plus loin !

N’hésitez pas aussi à développer au préalable votre network via les réseaux sociaux pour recueillir les expériences de vos compatriotes et mettre toutes les chances de votre côté.

Auteur et fondateur du blog BuzznessInfo.com, près de 60 000 lecteurs lisent mes articles chaque mois pour apprendre comment créer et développer leur business dans un monde en constante disruption. Inscrivez-vous à ma formation Vendre avec productivité® pour accéder à des conseils exclusifs en développement commercial !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici